Chagall entre guerre et paix

Publié le 30/04/2013

Crédit photo : Â© CNAC / RÈunion des MusÈes N

Après le grand succès rencontré par l’exposition Edward Hopper qui traduisait l’appétit du public pour une peinture figurative, la nouvelle exposition consacrée à Marc Chagall entre guerre et paix rencontrera-t-elle la même ferveur ? En tout état de cause, elle ne propose pas une nouvelle lecture de l’œuvre. Mais elle a le mérite de rappeler comment l’artiste qui est mort en 1985 presque centenaire a parcouru le siècle à travers toutes ces crises et traumatismes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte