Christian Paul défend le nouveau cap de la politique de santé

Publié le 20/02/2013
Le rapporteur Christian Paul est rapidement revenu sur la LFSS qu’il considère comme un premier pas vers une nouvelle politique de santé*.

Rupture dans la continuité. Selon Christian Paul, député SRC de la Nièvre et rapporteur pour l’assurance maladie, les accidents du travail et les maladies professionnelles, la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2013 ménage une transition avec la politique menée par le gouvernement précédent, tout en poursuivant l’effort de réduction du déficit de la Sécurité sociale. Pour preuve : « La fixation à +2,7 % du taux de croissance de l’objectif national d’assurance maladie (Ondam) qui constitue un effort important dans un contexte économique difficile. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte