Entretien avec Emmanuel Seve

Comment mettre en place des services à l’hôpital

Publié le 18/05/2015
Alors que les ventes ont encore progressé en 2014, l’hôpital n’est plus l’eldorado promis pour les laboratoires spécialisés. La stratégie repose désormais sur la mise à disposition de services. A condition toutefois de disposer d’une gamme élargie. Explications.
Décision Santé. En 2014, la progression des ventes à l’hôpital a été assurée par un seul produit, le Sovaldi®. L’hôpital est-il toujours un marché profitable ?

Emmanuel Seve. Ce médicament aspire une grande part du budget médicaments qui n’est pas extensible. Cette situation inquiète les industriels. Certes, un compromis financier a été mis en place avec le plafond de 800 millions d’euros au-delà duquel le laboratoire est obligé de reverser une partie des recettes perçues. Pour autant flotte désormais la menace nouvelle qu’un médicament soit ou non pris en charge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte