Maladies hépatiques

Comment traiter les cholestases

Publié le 30/11/2012

La cholestase est une diminution ou un arrêt de la sécrétion biliaire. On distingue différents mécanismes à l’origine de plusieurs maladies. Quoi qu’il en soit, une cholestase chronique peut entraîner le développement d’une fibrose hépatique, voire d’une cirrhose. En France, 33 000 patients sont atteints par ce groupe de pathologies. L’acide ursodésoxycholique, acide biliaire présent seulement à l’état de traces chez l’homme est la molécule de référence. Elle a transformé le pronostic de certaines cholestases. Sa tolérance est excellente.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte