Privé

Communiquer, ou pas...

Publié le 25/02/2011
Si certains jurent par une stratégie de marque digne des plus grosses entreprises, d’autres jouent la carte de la discrétion, du bouche à oreille.

En matière de marketing, de stratégie de communication, il est des groupes hospitaliers, dans le secteur privé, qui n’ont pas grand-chose à apprendre. La Générale de santé, mais aussi Vitalia, pour ne citer qu’eux, n’ont pas attendu 2011 pour opérer le virage de la communication. La culture entrepreneuriale qui prévaut dans ces structures y est sans doute pour beaucoup. Chez Vitalia, on l’admet sans difficulté : dès la création du groupe en 2006, choix a été fait de se lancer dans une « démarche de marque, de label ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte