Psychiatrie

Contre la réforme de la loi de 1990

Publié le 18/10/2010

Les psychiatres ne relâchent pas la pression. Contre la réforme de la loi du 27 juin 1990, qui prévoit les modalités de l’hospitalisation sans consentement, le groupe dit des 39 (lequel réunit des psychiatres réfractaires à la réforme de la psychiatrie) a réuni plusieurs centaines de personnes le 25 septembre dernier à Villejuif lors de leur troisième meeting. Ils ont également tenu un colloque à l’Assemblée nationale le 4 octobre dernier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte