Roumanie

Coup de balai à l’hôpital CFR de Bucarest

Publié le 24/05/2010

À la suit de l’infection de deux jeunes femmes par un bacille gram négatif mi-avril, le directeur et quatre chefs de département ont été licenciés de l’hôpital CFR bucarestois. Les deux patientes avaient été admises en bonne santé le 19 avril au service d’obstétrique-gynécologie de l’hôpital CFR. Une semaine plus tard, elles étaient dans le coma, causé par l’infection à bacille gram négatif. « Ces patientes ont contracté cette infection à la suite des manœuvres médicales subies à l’hôpital », a indiqué le ministère de la Santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte