CPRCm hormonosensible : pas de place reconnue pour la chimiothérapie

Publié le 30/04/2013

Pourrait-il être pertinent de débuter la chimiothérapie par docetaxel plus précocement, au stade d’hormonosensibilité ? L’étude GETUG-AFU 15 a été conduite en France pour répondre à cette question. Elle a inclus 385 patients. Après un suivi médian de 50 mois, aucune différence en termes de survie globale n’a été observée entre le groupe de patients ayant eu un traitement hormonal seul ou associé au docétaxel. Il n’y a donc pas lieu d’associer les deux traitements.


Source : Décision Santé: 291