Hépatite C

Déployer les initiatives porteuses sur le terrain

Publié le 06/12/2014
Le 27 novembre dernier se tenait à l’Unesco le colloque national Hépicure*, conclusion d’un tour de France des pratiques et des initiatives existant aujourd’hui autour du parcours de soins des malades atteints d’hépatite C. L’occasion de dresser un bilan de ce que l’on peut espérer dans les prochains mois pour ces patients, à l’aube d’une ère thérapeutique nouvelle et révolutionnaire, et dans un contexte affiché de forte volonté gouvernementale.
Dépistage virus de l'hépatite C.

Dépistage virus de l'hépatite C.
Crédit photo : GARO/PHANIE

« VHC-VIH, même combat ! » C’est par cette formule que Denis Ouzan (Institut Arnault-Tzanck, Saint Laurent du Var), a résumé l’analogie existant entre les deux virus, vectrice de quelques enseignements pour l’avenir : « Alors que 90 % des personnes VIH sont contrôlées par une trithérapie, on peut espérer la guérison dans les mêmes proportions de celles atteintes par l’hépatite C chronique. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte