Trois questions à Marie-Christine Fararik*,

« Des engagements sur la gériatrie »

Publié le 24/05/2010
Décision Santé. Où en sont les négociations avec le siège de l’AP-HP ?

Marie-Christine Fararik. Pour le moment l’intersyndicale tente de dénouer la situation tendue qui prévaut. En effet, à la suite de quelques séquestrations de directeurs d’hôpital, l’AP-HP a porté plainte contre certains d’entre nous. De nombreux salariés, qui ont participé à ces mouvements sociaux en mars dernier, après les plaintes à la police, sont maintenant convoqués pour des entretiens disciplinaires. Certains ont des retenues sur salaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte