Indemnisations

Des réclamations à l’égard des hôpitaux et cliniques toujours en hausse

Publié le 08/10/2015
Dominique Godet, DG de la Sham

Dominique Godet, DG de la Sham
Crédit photo : BERTRAND GAUDILLERE/ITEM

« Le niveau d’intensité concurrentielle est très élevé en France depuis plusieurs années », reconnaît Dominique Godet (Cf. photo), directeur général de Sham. Pour autant les parts de marché de la société d’assurance mutuelle continuent de progresser… comme dans le même temps le coût global des réclamations, selon la onzième édition du très complet panorama du risque. Il s’est élevé en 2014 à 205,7 millions d’euros. Dans cette tendance à la hausse s’inscrivent les réclamations relatives aux diagnostics (+8,5 %) en un an.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.