Diagnostiqueur en accessibilité : faire le bon choix

Publié le 21/04/2010

1. S’enquérir de ses compétences, de son expérience et de ses références dans le domaine ;

2. Vérifier la méthodologie mise en œuvre par le candidat prestataire ;

3. S’assurer de l’exploitation aisée des outils de rendu de diagnostic mise à votre disposition. La clarté des modèles de rapport est cruciale. Les rapports doivent comprendre plusieurs solutions pour chaque obstacle.


Source : Décision Santé: 264