Théâtre

Dom Juan, un salaud ?

Publié le 15/10/2012

Crédit photo : Â© Brigitte Enguerand

Tous les Dom Juan du monde sont-ils des salauds ? Faut-il condamner les blasphémateurs qui ne croient qu’à la vérité de l’arithmétique et du 4 et 4 font 8 ? Un libertin du Grand Siècle a-t-il tous les droits, même celui d’user des privilèges de sa classe pour frapper celui qui vient de le sauver ? Faut-il pour autant laisser l’hypocrisie gouverner le monde ? Enfin, doit-on ériger comme modèle pour la jeunesse Sganarelle ou Dom Juan ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte