E-santé, comment reprendre la main

Par
Publié le 14/10/2019
Et si on changeait de dimension dans la e-santé ? Tant en matière d'infrastructure que de sécurité, la France accuse un sérieux retard. L'ordonnance est pourtant prête.

Comme à son habitude, Dominique Pon, le délégué ministériel à la transformation numérique en santé a fait le show. « C'est le bazar de la e-santé en France. Cela fait vingt ans que l'on navigue entre le phantasme et la frustration. Franchement cela craint. On n’a toujours pas d'identifiant national de santé. On a toujours besoin d'une carte en plastique en tant que professionnel pour se connecter. Les logiciels ne sont pas interopérables. Cela ne va pas. Il faut s'inspirer de la gouvernance de la ville.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.