Brève

Elections professionnelles, APH-Jeunes médecins et INPH-CMH-SNAM-HP, les deux grands vainqueurs du scrutin

Par
Publié le 04/07/2019
élections

élections
Crédit photo : GARO/PHANIE

Ces élections professionnelles montrent une bipolarisation du paysage syndical dans les hôpitaux publics avec deux alliances qui remportent la plupart de sièges, ne laissant que des miettes aux syndicats minoritaires : la coalition INPH-CMH-SNAM-HM contre APH-Jeunes médecins. Le taux de participation (24 %) était inférieur à celui de 2011 (28 %). Ce jeu d'alliance avait été houleux dans les dernières semaines avant le dépôt des listes. Voir notre entretien avec le représentant de Jeunes Médecins.

Dans la première élection du conseil supérieur des personnels médicaux, l'alliance INPH-CMH-SNAM-HM gagne quatre sièges contre 1 à son adversaire chez les HU. Mais ce dernier remporte la mise dans les deux autres collèges, titulaires et contractuels (3 postes contre 2).

Dans les commissions statutaires nationales, l'alliance à 4 remporte cinq spécialités (médecine, radiologie, biologie, psychiatrie et pharmacie), avec parfois même la totalité des six sièges comme pour la psy et la radiologie. L'APH-JM remporte quant à elle celle de la biologie (4 sièges contre 2) et obtient la moitié des sièges en anesthésie et chirurgie (3).

Dans les commissions dédiées aux praticiens hospitaliers, APH-JM remporte les 6 sièges contre son adversaire "Unis ensemble pour défendre l'hôpital" qui truste toute la liste de radiologie. Cette dernière rafle 4 postes sur 6 en pharmacie. Dans les autres spécialités, les deux listes font jeu égal. L'Amuf-CGT réussit à décrocher un seul poste dans la spécialité médecine.

Les lignes de force sont plus marquées au sein des conseils de discipline (CD). L'alliance INPH-CMH-SNAM HP remporte la totalité des six sièges en radiologie tandis que son adversaire gagne tous les sièges de la liste anesthésie-réanimation. En chirurgie et médecine, les deux adversaires font jeu égal. Et enfin en biologie, APH-JM tire son épingle du jeu avec 4 élus contre 2 à son adversaire.

Au final, les deux listes se sont déclarées vainqueurs du scrutin.

 

 


Source : decision-sante.com