Chiffres

Embargo sur les médicaments

Publié le 25/04/2011

Des employés d'hôpitaux et de pharmacies ont déclaré que de nombreux médicaments et d’autres fournitures médicales étaient devenus rares à la suite de l’embargo sur les ports ivoiriens, décrété il y a plusieurs semaines par l’Union européenne (UE). Environ 90 % des fournitures médicales du pays viennent d’Europe, et 80 % arrivent par voie maritime, a indiqué Christine Adjobi, ministre de la Santé dans le cabinet du président sortant, Laurent Gbagbo.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte