Entretien avec Philippe Loudenot*

« En matière de sécurité, nous ne souhaitons stigmatiser aucun établissement »

Publié le 20/03/2015
Décision Santé. Quels ont été les dégâts provoqués par la grande vague de piratage des sites des établissements de santé le 15 janvier dernier ?

Philippe Loudenot. Depuis septembre 2014, face à la montée des menaces, nous avons mis en place une chaîne d’alerte de sécurité qui fonctionne bien. La promotion des moyens d’alerte a été appuyée efficacement grâce au relais des fédérations hospitalières.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte