Entretien avec Charlotte Brun, secrétaire nationale du PS aux personnes âgées, au handicap et à la dépendance

« On est favorable à un financement via la CSG »

Publié le 20/05/2011

Crédit photo : © Philippe Grangeot

Décision Santé. En 2007, Nicolas Sarkozy s’engageait à créer un cinquième risque.

Charlotte Brun. Le cinquième risque, ça veut dire quelque chose : c’est un nouveau risque de protection sociale sur la perte d’autonomie. Ce n’est pas ouvrir le champ aux assurances privées par exemple. De même, choix a été fait d’exclure le sujet du handicap et de se focaliser sur les personnes âgées. Donc, aujourd’hui, si le gouvernement fait un pas, ce n’est pas pour la création d’un cinquième risque, mais pour la prise en charge des personnes âgées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte