Trois questions au professeur Guy Moulin, président de la conférence des présidents de CME de CHU

faux titre

Publié le 27/02/2012
Quel est le programme que vous allez défendre à la tête de la conférence des présidents de CME de CHU ?

Je souhaite que l’on « remédicalise » un peu plus la gouvernance hospitalière dans les CHU. Il faut redonner aux CME la place qui était la leur dans l’organe décisionnel des établissements. Le nouveau décret sur les CME actuellement en préparation me semble tout à fait insuffisant. Je vais d’ailleurs écrire au ministre pour attirer son attention là-dessus. Aujourd’hui, le monde médical et soignant souhaite être mieux associé aux décisions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte