Fusionner les régimes d’assurance-maladie

Publié le 30/12/2013

Faut-il nationaliser l’assurance-maladie, c’est l’une des propositions iconoclastes proposées par le think-tank, le Cercle Santé-Innovation ? Le constat repose sur la question de la légitimité de l’institution assurance maladie. Son coût de gestion serait supérieur (4 %) à celui observé dans les pays à régime unique. Il pèse sur la compétitivité des entreprises. Une interrogation persiste sur sa capacité à faire face aux évolutions de dépense de santé. Peut-on alors réformer l’assurance maladie ? Le cercle Santé-Innovation suggère d’opérer une rupture profonde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte