Futurs médecins, le numerus clausus en hausse

Publié le 12/12/2011

La mesure était attendue. Elle avait provoqué par avance des levées de boucliers tant chez les doyens que les internes en médecine. En 2012, 7 500 étudiants en médecine seront donc admis en seconde année, soit une hausse de 1,3 %. Mais l’augmentation est encore plus nette pour les places réservées aux étudiants issus des grandes écoles ou de masters. Ils seront désormais 500 à entrer en seconde ou troisième année, soit une progression de 66 %. Ce qui devrait renforcer encore plus à terme le profil scientifique des médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte