Grande cuisine

Publié le 27/01/2012

La médecine avant, paraît-il de relever de la science, était un art. En quête de nouvelles expériences, éminents touche-à-tout, les médecins cultivaient alors un « savoir-vivre » aujourd’hui disparu. Le Dr Jean Vitaux, gastro-entérologue, en est peut-être un ultime représentant. À l’heure où la diététique impose à tous ses nouvelles « tables de la loi », il n’hésite pas à publier un nouvel opus* consacré à son péché mignon, la gastronomie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte