Grève des soignants dans une clinique de Montauban, le dialogue reprend

Publié le 03/12/2015

La Clinique du Pont de Chaume à Montauban traverse un conflit social dur depuis 43 jours. Le mercredi 2 décembre, les grévistes soutenus par la CGT de Haute-Garonne ont occupé toute la journée les locaux de l’agence régionale de santé Midi-Pyrénées de Toulouse. Bien qu’il y ait déjà un médiateur nommé par le préfet, la directrice générale de l’ARS Monique Cavalier est venue en appui pour inciter à la reprise du dialogue. Avec à la clé une promesse obtenue à minuit des deux parties de revenir à la table des négociations à la préfecture à 14 heures le lendemain, le jeudi 3 décembre.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.