Hôpitaux de Marseille, une situation financière très dégradée

Publié le 30/10/2015

Depuis 2012, la situation financière de l’Assistance publique des Hôpitaux de Marseille a continué de se dégrader, selon un rapport de l’Igas. Quelles en sont les raisons ?

D’abord, la poursuite des travaux concernant la plateforme logistique (PFL) et le bâtiment médico-technique a entraîné des coûts supplémentaires. Deuxième reproche, les créations de postes qui ont été opérées depuis 2012 devaient entraîner une diminution des heures supplémentaires et d’interim, ce qui ne s’est pas produit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte