Financement

Hôpitaux recherchent liquidités désespérément

Publié le 13/07/2012
Un milliard d’euros. Ce serait au bas mot la somme de liquidités bancaires qui manquera cette année aux établissements hospitaliers publics. Des solutions alternatives sont donc activement recherchées. Un dossier qui est l’objet de toutes les attentions.

Il est bien sûr difficile d’avancer un chiffre exact pour évaluer le montant de la manne qui, cette année, fera défaut aux hôpitaux suite aux réticences du secteur bancaire à franchir le pas. Il semble néanmoins acquis qu’il dépasse le milliard d’euros, investissement et fonctionnement inclus. Le démantèlement, en 2011, de leur principal bailleur de fonds, Dexia, a créé un vide difficile à combler.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte