Recherche

IHU : des instituts hospitalo-parisiens ?

Publié le 25/04/2011
Six plutôt que cinq IHU : c’est la bonne nouvelle. En revanche, la province a été moins bien dotée que la capitale, qui hébergera trois IHU, dont deux à La Pitié Salpêtrière… De quoi faire grincer des dents, parmi les chercheurs et hospitaliers de Toulouse, Montpellier, Nantes, Lyon… qui avaient concouru.
Perspective du nouveaubâtiment qui sera créé pour l'IHU de Strasbourg.

Perspective du nouveaubâtiment qui sera créé pour l'IHU de Strasbourg.
Crédit photo : © Nogha

Plus généreux que prévu : finalement ce sont six instituts hospitalo-universitaires (IHU) qui ont été créés plutôt que cinq, à qui l’on a accordé 850 millions et non 750 millions comme il était prévu dans un premier temps. Cerise sur le gâteau : six autres projets, qui n’ont pas été sélectionnés mais qui, de l’avis du jury, présentent un intérêt certain, se verront allouer, en tout, la somme de 35 millions d’euros. Au final, 19 projets ont été reçus, répondant aux critères de sélection, dont le principal est d’allier l’enseignement, le soin et la recherche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte