Gouvernance

« Il faut corriger HPST qui est une mauvaise loi »

Publié le 26/03/2012

Crédit photo : © parti socialiste

« La question de la santé est devenue centrale dans la campagne pour l’élection présidentielle ! » Invitée des Auditions privées*, Marisol Touraine a confirmé que le futur président de la République ne pourrait faire l’impasse sur le deuxième sujet de préoccupation des Français, après l’emploi, car « l’accès aux soins et la désertification médicale sont des problèmes quotidiens ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte