Ils ont dit

Publié le 26/03/2012

Crédit photo : © S. Toubon

« Nous n’avons pas besoin de nouvelles évolutions législatives. La priorité est de mieux faire connaître les dispositifs existants aux patients et aux professionnels de santé. Le cadre législatif issu de la loi Léonetti donne de larges possibilités pour mieux répondre à ces situations humaines difficiles. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte