Brève

Ils ont dit Catherine Barthélémy*

Publié le 04/05/2021
patients

patients
Crédit photo : DR

Au sein de l’Inserm, ce n’est pas un gadget ou du politiquement correct. Il s’agit d’un engagement et de moyens afin de réaliser de manière concrète des interactions de type partenarial ayant pour buts d’interroger les patients concernés par les pathologies sur les besoins et attentes et d’en informer les chercheurs. Il y a là un double mouvement. Ces objectifs sont rappelés dans le plan stratégique 2025 de l’Inserm.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte