Affaire PIP

Jean-Claude Mas est condamné à quatre ans de prison ferme

Publié le 30/12/2013

Quatre ans de prison ferme. Le verdict est tombé pour Jean-Claude Mas, le fondateur de la société PIP dans l’affaire des prothèses défectueuses. Les quatre autres prévenus qui travaillaient aussi dans l’entreprise ont écopé de peines allant de trois ans de prison, dont deux avec sursis, à 18 mois avec sursis. Jean-Claude Mas a également été condamné à 75 000 euros d’amende et à une interdiction définitive d’exercer dans le secteur médical ou de gérer une entreprise. Son avocat, maître Haddad, fait appel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte