Jean-Luc Harousseau, des piques et une pointe d’émotion

Publié le 30/10/2015

C’est un président de la Haute Autorité de santé visiblement ému qui a célébré le dixième anniversaire de son institution. Pas seulement en raison de cette date symbolique, mais aussi à cause de l’annonce de sa démission récente. Les obstacles n’ont certes pas manqué. Faut-il invoquer les difficultés de management au sein du Collège ? Sûrement pas, quoique. Les relations avec la ministre de la tutelle ? Sûrement pas quoique. Pratiquant la litote, Jean-Luc Harousseau ne se « déclare pas certain d’avoir eu de meilleures relations avec le ministre précédent ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte