La chute spectaculaire de l’économie

Publié le 25/02/2011

Le Zimbabwe est indépendant du Royaume-Uni depuis 1980. Le pays est depuis dirigé d’une main de fer par Robert Mugabe. Autrefois considéré comme le « grenier à céréales » de l’Afrique australe, le Zimbabwe est aujourd’hui ruiné et sa production agricole a considérablement chuté. Au début des années 2000, Mugabe a décidé d’appliquer une réforme agraire consistant à déloger les grands propriétaires terriens blancs, héritiers de la période coloniale, pour restituer les terres aux noirs zimbabwéens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte