Parcours du malade

La collaboration, une obligation

Publié le 30/12/2013
Améliorer l’interface du parcours de soins entre acteurs de santé, abattre les cloisonnements entre l’hôpital et la médecine libérale… telles sont quelques unes des priorités des Hospices civils de Lyon mis en œuvre notamment via les infirmières de coordination. Explications.
Edouard Couty, Fédération hospitalière de France : " Comment contribuer à un meilleur maillage...

Edouard Couty, Fédération hospitalière de France : " Comment contribuer à un meilleur maillage...
Crédit photo : utopikphoto

« La coordination en cancérologie est au cœur du projet d’établissement 2013-2017 des Hospices civils de Lyon. » Yves Servant, directeur du centre hospitalier Lyon-Sud (Pierre-Bénite), a d’emblée rappelé l’importance de la collaboration des professionnels de santé dans le cadre de la prise en charge des patients souffrant de cancer. Une coopération synonyme de nouvelles pratiques et donc de « défi pour l’hôpital », en particulier dans ses relations avec la médecine de ville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte