Éditoriales

La CRSA, un géant aux pieds d’argile…

Publié le 18/10/2011
Thomas Sannié, interviewé par Alexis Dussol (Décision Santé) et Alain Marrié (Quotidien du Médecin).

Thomas Sannié, interviewé par Alexis Dussol (Décision Santé) et Alain Marrié (Quotidien du Médecin).
Crédit photo : © Jean-Bernard Gervais

Les représentants des usagers ont-ils le vent en poupe ? Thomas Sannié est en tout cas l’un des trois présidents de conférence régionale de santé et de l’autonomie (CRSA) issu d’association de représentants des usagers. « À part l’Île-de-France, dont je suis le président, les régions Bretagne et Rhône-Alpes ont également élu un représentant des usagers à la tête de leur CRSA », précise-t-il, lors d’une rencontre* organisée à Paris début octobre. La démocratie sanitaire est donc en route. « Faut-il le préciser ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte