Brève

La FHP dit oui à la conférence de consensus

Publié le 16/01/2020
FHP

FHP
Crédit photo : Cédric Calandraud

Proposé le 15 au matin par Frédéric Valletoux, la FHP par la voix de son président, Lamine Gharbi, a répondu le soir banco lors de la présentation des vœux à l'organisation d'une conférence de consensus sur le système de santé. Pour autant, cet unanimisme de départ ne doit pas dissimuler les éventuels dissensus. Exercice pratique, les rémunérations des soignants. La concurrence serait déloyale avec le privé, estime-t-on à la FHF. Faux, rétorque le président de la FHP: « Les salaires nets des professionnels de notre secteur sont inférieurs aux salaires nets des professionnels du public, notamment pour les aides-soignants. » Vous avez dit consensus? D'autant que la situation économique au sein des cliniques MCO est difficile. «40% des établissements sont en déficit. » Et comme dans le public, les taux d'investissements sont en chute libre. « Ils ont été divisés par deux sur les huit dernières années. ». Bref, Lamine Gharbi appelle à davantage d'équité entre les secteurs. Et vise le plan sur l'hôpital en novembre dernier avec l'annonce de mesures « focalisées sur le secteur public ». Mais aussi « l'effet trou noir du GHT et sa tentation hégémonique sur l'ensemble des outils territoriaux qui se développent ». En attendant, Lamine Gharbi a annoncé sa candidature à un nouveau mandat à la présidence de la FHP. Les élections sont programmées en juin prochain.


Source : decision-sante.com