La FHP-MCO ne vote pas François Hollande

Publié le 24/04/2012

Le syndicat, représentant les cliniques spécialisées en médecine, chirurgie et obstétrique, s’alarme du programme santé du candidat du parti socialiste. Un communiqué de presse dénonce « sa tonalité anti-libérale et son orientation en faveur du “tout-public” ». L’arrêt annoncé de la convergence tarifaire entre les secteurs public et privé provoque la colère du président de la FHP-MCO qui juge par ailleurs les propositions de François Hollande « floues et démagogiques » avec « un risque de régression dangereuse vers l’hospitalo-centrisme ».


Source : Décision Santé: 284