Personnels

La gestion du temps s’industrialise

Publié le 05/07/2010
Le secteur hospitalier est un environnement particulier à plus d’un titre. S’y côtoient de multiples métiers et spécialités concourant à un même but : une meilleure prise en charge du patient. Pour y arriver, il est nécessaire d’optimiser la gestion de ces ressources humaines soumises à des horaires parfois variables et travaillant souvent sur différents sites. Pas toujours facile quand on sait qu’il s’agit souvent de milliers de personnels, comme c’est le cas dans de grands CHU. Dans ce contexte, le papier, le crayon et la gomme trouvent vite leurs limites. Place à des modules informatiques qui industrialisent les processus concernés.

Souvent grand employeur dans son bassin de vie, tout site hospitalier gère de nombreuses ressources humaines. Les 35 heures sont venues ajouter de nouvelles contraintes à cet univers qui doit gérer les présences, les absences, voire les comptes épargne-temps (CEP) de chaque collaborateur en évitant tout conflit entre les agendas. Pendant longtemps, les directions des ressources humaines se limitaient aux moyens artisanaux. Avec les difficultés que l’on peut imaginer. Le vent d’informatisation qui balaie le monde hospitalier traverse tous ses périmètres fonctionnels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte