La HAS s'inquiète des dérives éthiques potentielles dues aux big data

Publié le 11/07/2019

C'était inattendu de la part de cette grande Agence. Alors que les acteurs de la santé souhaitent mettre à la disposition des acteurs privés les données du Health Data Hub à des fins de recherche, la HAS dans son dernier rapport Numérique, quelle (R)évolution, qui vient d'être publié, souligne que l'opacité des algorithmes et les biais possibles engendrés sont pointés comme une source d'inquiétude des médecins et des patients.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.