La jungle

Publié le 30/10/2015

Certes, le débat sur le prix de la médecine ne date pas d’hier. La santé et l’argent forment un couple infernal souvent en conflit. Depuis 1967, la France a dû subir une vingtaine de plans de sauvetage, de la dernière chance, de sa Sécu. Cette réalité nous mène loin de la médecine contemplative chère aux philosophes du temps de Saladin et Maimonide (cf. pp. 26 et 27). Foin de naïveté. Depuis que la médecine soigne, elle est un produit rare et donc cher. Les lois de l’économie s’appliquent. Les malades revendiquent en grand nombre et à juste titre d’en recevoir ses bienfaits.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte