Développement durable

La logistique se décharge sur la technologie

Publié le 19/12/2009
Dans un contexte hospitalier marqué par l’organisation par pôle d’activités, l’exigence de traçabilité et la montée en puissance d’une grande masse de données à gérer, l’informatisation de la logistique s’impose. ERP ou outil métier, quelle solution choisir ? Au-delà de cette alternative, la démarche communautaire reste l’une des armes efficaces pour disposer d’outils mutualisés dans un domaine qui n’est pas épargné par la vague écologique et la problématique de l’écoresponsabilité.

Pendant longtemps, la stratégie des établissements hospitaliers a été centrée sur le déploiement optimisé de l’offre de soins stricto sensus, oubliant que la fonction logistique pouvait contribuer également à maîtriser les dépenses. Mieux, quand elle est bien gérée, elle peut même améliorer la performance économique des hôpitaux. La crise économique et la volonté d’assainir la gestion de flux dans ces structures ont eu pour corollaire la nécessité d’y asseoir une bonne gestion de l’importante masse de ressources affectée à la logistique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte