Loi HPST

La loi Fourcade console la médecine libérale

Publié le 25/03/2011
En discussion depuis le 17 février dernier au Sénat, la loi Fourcade a pour objectif de corriger la loi HPST. En tout état de cause, elle ne modifie guère que l’exercice ambulatoire, tout en renforçant sensiblement les prérogatives des agences régionales de santé.

La loi Fourcade, censée aplanir la loi HPST, a été examinée le 17 février denier au Sénat. Vacances parlementaires obligent, les sénateurs n’ont repris son examen que le 10 mars. Le 17 février, les sénateurs ont tout juste eu le temps d’examiner quelques articles largement favorables à la médecine de ville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte