Organisation

La loi HPST, revue et corrigée par Jean-Pierre Fourcade

Publié le 20/01/2011
En charge d’une mission d’évaluation de la loi HPST, le sénateur Jean-Pierre Fourcade doit rendre un rapport sur les aménagements de cette loi structurante pour l’hôpital. D’ores et déjà, Fourcade s’est livré à une revue de détails des points faibles et des points forts de ce texte de loi, lors d’une rencontre à Paris(1).
De gauche à droite : A. Chicoye, J.-P. Fourcade, P. Maurel, J. de Kervasdoué, et J.-L. Durousset.

De gauche à droite : A. Chicoye, J.-P. Fourcade, P. Maurel, J. de Kervasdoué, et J.-L. Durousset.
Crédit photo : Jean-Bernard Gervais

Que peut dire un ancien directeur de la Dhos, en l’occurrence Jean de Kervasdoué, classé à gauche, à un ancien ministre de Giscard d’Estaing, Jean-Pierre Fourcade, en charge d’une mission d’évaluation sur la loi HPST, encarté à l’UMP ? Et bien, que les réformes hospitalières entamées par le parti au pouvoir ne sont pas assez libérales ! Un dialogue surréaliste, tenu lors d’une rencontre « Auditions privées » en novembre dernier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte