La Mutuelle Générale et Malakoff Médéric, un mariage de raison

Publié le 30/10/2014

La généralisation de la complémentaire santé d’entreprise suite à l’Accord national interprofessionnel (ANI) bouscule le secteur de l’assurance santé. La troisième mutuelle française, la Mutuelle générale, est entrée en négociation exclusive avec Malakoff Médéric, un groupe de protection sociale qui a été préféré au final à Humanis. Ce mariage devrait donner naissance au premier groupe d’assurances de personnes en France avec un total de 6,3 millions d’assurés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte