HEGP

La nomination du Pr Juvin à l’HEGP contestée en justice

Publié le 24/04/2012

Le Syndicat des praticiens des hôpitaux publics (SPHP) et un médecin ont saisi la justice administrative en référé pour faire suspendre la nomination du Pr Philippe Juvin (UMP) à la tête des urgences de l’hôpital Georges-Pompidou. Le SPHP et le Dr Alain Davido, son prédécesseur à la tête des urgences, ont saisi le tribunal administratif de Paris pour obtenir un « sursis à statuer » sur la décision du 25 février nommant le Pr Juvin (qui est également secrétaire national UMP) aux urgences de Pompidou, ont-ils précisé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte