La non-adhésion à l’Ordre infirmier ne ferme pas les portes de la FPH

Publié le 26/03/2012
Recrutement

Divers syndicats de la fonction publique hospitalière (CFDT Santé sociaux, CFTC, CGT, FO, Snics, Unsa, Sud santé-sociaux) ont interpellé le 23 février dernier Annie Podeur, directrice générale de l’offre de soins (DGOS). Ils ont fait état des difficultés de recrutement dans la fonction publique hospitalière (FPH) rencontrées par les personnels infirmiers qui refusent d’adhérer à l’ordre infirmier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte