Région

La nouvelle France

Publié le 17/11/2010
L’opposition classique entre la campagne et la ville, Paris et la province, ne fait plus partie des concepts d’analyse probants du territoire français, selon une étude récente1. Apparaissent çà et là de nouveaux territoires, où les besoins de santé, disparates, méritent d’être repensés.

« La territorialisation des politiques de santé est en marche. Rien ne pourra l’arrêter. » Ainsi débute l’ouvrage Solidarités et territoire de Sandrine Haas et Emmanuel Vigneron et commandé par la Fehap. À la lecture de cet ouvrage, apparaît le visage d’une nouvelle France, composée de territoires recomposés, disparates, inégaux, où se reflètent des prises en charge sanitaires variées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte