Brève

La part des IVG instrumentales à l'hôpital représente 30 % du total des IVG en 2019

Publié le 24/09/2020
IVG

IVG
Crédit photo : KEVIN CURTIS/SPL/PHANIE

Le nombre d'IVG instrumentales a diminué dans les établissements de santé privés, passant de 24 % de l'ensemble des IVG en 2001 à 4% en 2019, selon la dernière publication de la Drees sur les IVG en 2019. De manière plus globale, en 2019 70 % des IVG sont réalisées de façon médicamenteuse contre 30 % en 2001. Cela est dû à un changement de législation en la matière avec en 2001 l'autorisation de la pratique en voie médicamenteuse et en 2005 la possibilité de pratiquer l'IVG médicamenteuse hors établissement. Les données concernant l'âge gestationnel des IVG ne sont disponibles que dans le secteur hospitalier : la moitié des IVG qui y sont pratiquées concerne des grossesses de moins de 8 semaines d'aménorrhée, plus précisément moins de 7 semaines pour les médicamenteuses et moins de 10 pour les IVG instrumentales. Celles réalisées dans les deux dernières semaines du délai légal par la voie instrumentale rendent compte des difficultés de parcours et d'accès des patientes concernées. Les raisons évoquées sont soit une offre insuffisante de soins, soit une méconnaissance du système de santé par les femmes concernées.


Source : decision-sante.com