Le livre du mois

La peur au-dessus de nos moyens

Publié le 20/01/2011

C’est un nouveau pamphlet que nous livre une fois de plus Jean de Kervasdoué, titulaire de la chaire économie de la santé au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). Après avoir pourfendu l’écologisme ambiant dans son essai au vitriol Les Prêcheurs de l’apocalypse, Jean de Kervasdoué, sur la même lancée, jette des anathèmes contre le principe de précaution, qui se répand dans la société française, et qui n’est rien d’autre que le cache-sexe d’une peur généralisée du progrès et de l’avenir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte