Psychiatrie

La réforme de l’hospitalisation d’office fait des remous

Publié le 25/03/2011
Examinée en séance publique à l’Assemblée nationale depuis mi-mars, la réforme de l’hospitalisation d’office, portée par Nicolas Sarkozy, suscite des remous dans les milieux psychiatriques. Les amendements adoptés n’ont pas fait taire les critiques.

La réforme de l’hospitalisation d’office, voulue par Sarkozy depuis 2008, à la suite de l’assassinat d’un étudiant par une personne déséquilibrée, a été adoptée par la commission des affaires sociales le 2 mars dernier. Elle devrait être examinée en séance publique à l’Assemblée nationale le 15 mars. Le même jour, pour protester contre ce texte de lois, une manifestation est organisée. Par ailleurs, cette réforme a réuni quelque 10 000 pétitionnaires contre elle, sous la houlette du « Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire », qui s’oppose à ce projet de loi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte