Organisation de la santé

La réforme va bon train

Publié le 05/07/2010
En vingt ans, le système de santé a vécu un train de réformes organisationnelles unique depuis 1958 et 1970, qui va de la création des premiers schémas régionaux d’organisation sanitaire (Sros) à la suppression du service public hospitalier (SPH) et à l’organisation unifiée du secteur sanitaire et du secteur médico-social, à travers les agences régionales de santé (ARS).

L’orientation générale des réformes successives au cours des vingt dernières années visait deux objectifs principaux, pour les pouvoirs publics : d’une part, être en capacité de mieux cerner les besoins de la population et la qualité des soins, dans un domaine aussi diversifié (et parfois cloisonné) que la prise en charge médicale ; d’autre part, mieux identifier « l’offre de santé publique » (prévention, soins, suivi, etc.) au niveau des régions afin de l’organiser de manière plus efficace économiquement (recomposition de l’offre hospitalière, libérale et médico-sociale) e

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte